FANDOM


Mini-Aventure de Comy n°32 : Pendant longtemps, ils marchèrent dans la jungle.

Chapitre 161
Chapter 161
Informations
{{{Image}}} Date de parution:
24/09/16
Nom français Chapitre 161
Suivant Chapitre 162
Précédent Chapitre 160
Arc
Autre informations
Aucune


Précédemment...
Précédemment, Mr.0 interrogea un soldat de la garde du roi, et ce dernier lui répondit finalement que le Roi était dans la cour. A MarineFord, Sengoku reçoit un rapport d'Impel Down disant qu'il y a eu une nouvelle invasion orchestrée par le Baron Tamago et Pekoms


Chapitre 161: "Une nouvelle menace !"Modifier

A MarineFord:  Au quartier général de la Marine, l'amiral Akainu et le commandant en chef Sengoku discutaient de l'Empereur Big Mom.


Sengoku amiral en chef
Sengoku
Big Mom n'est pas un genre de pirates qu'il faut prendre à la légère, Sakazuki.


Akainu : Je le sais très bien, Sengoku !

Soudainement, un soldat toqua derrière la porte du bureau de Sengoku. Après l'autorisation de l'amiral-en-chef, le jeune soldat de la Marine entra et sortit une feuille de sa poche. Il s'agissait d'un rapport, et le jeune marin le lut à haute voix.

Soldat : Amiral commandant en chef des forces de la Marine Sengoku ! Depuis l'infiltration de Tamago et Pekoms à Impel Down, Magellan et Hannyabal ont organisé un maximum de défense si il y aurait de prochaines évasions de cette sorte. Malheureusement, une nouvelle évasion de la prison sous-marine fut provoquée il y a quelques heures ! En effet, les caméras de surveillance auraient filmé un individu de très haute taille libérer trois prisonniers d'Impel Down.

Sengoku : ENCORE ?! Mais qu'ont donc fait les défenses de Magellan ?

Soldat : Toutes ont été terrassé.

Sengoku serrait ses dents et mordait ses lèvres. Il reprit alors la parole :

Sengoku : Un individu de très haute taille, hein ? Cela pourrait être un Sweet Commander, mais ça m'étonnerait. Qui sont donc les prisonniers libérés ?

Soldat : Elvin Finst, dont la tête s'élevait à 650.000.000 de berrys...

Sengoku l'interrompit mais Sakazuki parla à sa place.

Sakazuki : C'est cet homme...Il y a 21 ans, il aurait mené une violente attaque au Q.G de la Marine. Il a même réussi à blessé sérieusement un amiral, ce jour-là. Je n'ai jamais réellement compris pourquoi sa prime est si basse.

Sengoku : Je le sais, moi. Cet homme œuvre dans l'ombre. Il se repose beaucoup sur la stratégie et n'a jamais raté un seul coup monté. Si sa prime est aussi basse, c'est parce qu'il ne s'attaque jamais à des civils innocents !

Le soldat de la Marine reprit la parole. Cette fois-ci, ses yeux s'écarquillèrent en voyant un nom sur le rapport.

Soldat : Amir...miral en chef.

Sengoku : Oui ?

Le soldat était tellement surpris que le papier tomba par terre, glissant de ses mains. Il était étonné, et Sengoku ramassa le rapport que tenait le jeune soldat quelques minutes auparavant.

Sengoku : Non...C'est impossible...Cette personne ne peut s'être échappée de la prison. NOOOOOOONNNNNN !!!!!!!

Akainu : De qui parlez-vous ?

Sengoku tendit la feuille à l'amiral, puis ce dernier fut tout autant surpris que Sengoku.

Sengoku : Je crois bien que lors de la guerre, Big Mom aura un gros avantage sur nous. Layba Skyers. Cette jeune fille ne s'est mise à la piraterie qu'il y a peine 8 mois...Et en 8 mois, sa tête était déjà mis à prix à...à...

Sakazuki : 1 .8 milliard de berrys .

Sengoku : Certaine ru...rumeurs prétendent que...qu'elle aurait un li...lien avec Weeble.

Les trois personnages étaient stupéfiés.

Sakazuki : En à peine 8 mois, elle reçut 18 demandes d'adhésions dans les équipages de Big Mom et Kaido. Mais elle les refusa toutes, voulant à tout prix rester indépendant.

Sengoku : En à peine 8 mois, elle livra d'innombrables batailles contre le Gouvernement Mondial. Si bien qu'un jour, ce dernier lui demanda de devenir membre du CP0 « Aigis », mais elle refusa encore une fois. Nul ne connaissait ses desseins, et nul ne voulait les connaître.

Sakazuki : Seulement, il y a 2 mois, la Marine organisa une stratégie pour la vaincre. Attaquée par surprise et vaincue après un très long combat par mes attaques combinées ainsi que celles des deux autres amiraux et de l'amiral-en-chef. Puis envoyée à Impel Down , placée sous très haute surveillance.

Sakazuki lut à nouveau la feuille. Il semblait retrouver ses esprits.

Sakazuki : Le troisième et dernier prisonnier est Don Bosfosto, prime mise à prix à 724.000.000 de berrys . Dans la piraterie depuis 30 ans. Il y a 21 ans, il devint Capitaine Corsaire mais quitta son poste cinq ans plus tard.

Le chien rouge regarda son chef de ses yeux écarquillés, bouche grand ouverte.

Sakazuki : Sengoku...Penses-tu vraiment que Big Mom veuille à ce point faire entrer Layba Skyers dans son équipage ? Jusqu'à la libérer d'Impel Down ?

Sengoku : Je le pense. Si jamais Layba finit par accepter, Big Mom remporte 70% de chances supplémentaires de gagner la bataille.

Soudainement, une explosion se fit entendre. Elle semblait s'être produite plusieurs étages plus bas. Akainu se précipita dans le couloir et descendit les escaliers à tâtons. Un homme d'une faible caricature se dessina à la fenêtre du bureau de Sengoku. Ce dernier fut surpris.

Sengoku : Qui êtes-vous ? Et que venez-vous faire ici ?

???: Uh-uh ! Je tenais seulement à vous voir ! Je suis un lieutenant de Mama ! Elle tient à vous parler.

Puis, le lieutenant de Big Mom sortit de sa poche un escargophone à l'apparence de Big Mom. Il composa le numéro de la Yonko, attendit, puis une voix répondit.

Big Mom : Tu y es enfin, Yarko ?

Yarko : Oui, Mama !!!

Big Mom : Sengoku, si tu m'entends, sache que Skyers a acceptée la demande d'adhésion dans mon équipage ! Tu ne peux rien faire contre ses pouvoirs ! C'est ma subordonnée, à présent !

Sengoku : Impossible ! Elle ne te prêtera jamais allégeance, ou bien te tuera avant que tu aies pu organiser une fête célébrant son adhésion !

Big Mom : HAHAHAHA ! Elle a juré me prêter allégeance jusqu'à sa mort ! Tu ne peux rien y faire !

Puis, Big Mom décrocha. Sengoku était envahit d'une grande colère. Il frappa d'un puissant coup de poing le lieutenant Yarko. Ce dernier se le prit en plein dans le ventre et tomba d'une trentaine de mètres de haut. L'amiral-en-chef se précipita à l'endroit ou l'ennemi était tombé. Aokiji, Kizaru et Akainu l'accompagnèrent. Une troupe de soldats de la Marine voulurent mettre des menottes en granit marin à Yarko, mais ce dernier s'enfuit de justesse.

Yarko : Vous pensiez vraiment que je me laisserai faire par des morveux comme vous ?

Soudain, son escargophone décrocha une fois de plus, ne laissant pas place à Big Mom elle-même mais à un autre lieutenant .

???: Tu dois vite repartir à la base, Yarko ! Tu n'as pas le temps de riposter ! Fuis !

Yarko : Comme si j'allais fuir contre le trio des amiraux.

???: C'est un ordre de Mama !

En entendant son nom, Yarko fuit à toute vitesse vers son navire amarré à MarineFord. Malheureusement, ce dernier fut brûlé dans une pluie de poings de magma de Sakazuki.

Sakazuki : C'est fini, Yarko ! Tu ne peux plus t'échapper !

Yarko : Très bien ! Je vais devoir utiliser la bombe !

Yarko fit exploser une bombe en la lâchant au sol, créant un nuage de fumée. Lorsqu'il se fut dissipé , Yarko n'était plus là.

TBC

Navigation du siteModifier

Arc Hiélo
Chapitres
140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150
151 152 153 154 155 156 157 158 159 160


Saga Nouveau Monde
Chapitres
45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55
56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66
67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77
78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88
89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99
100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110
111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121
122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132
133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.